La sorcellerie se pratique, en général, un soir de pleine lune.

COMMENT COMBATTRE LA SORCELLERIE

Répondre à la question comment combattre la sorcellerie n'est pas une mince affaire. La sorcellerie s'appuie sur les forces occultes et les arts divinatoires qui permettent l'envoûtement, l'enchantement, le désenvoutement et l'ensorcellement. La magie noire fait partie intégrante de la sorcellerie. On l'assimile parfois au paganisme et à la wicca.

COMMENT COMBATTRE LA SORCELLERIE.
CINQ CONSEILS.

Liste de 5 conseils pour une protection efficace dans le cadre de la sorcellerie.

Sa pratique nécessite de se protéger. Par exemple, le recours à la nécromancie représente un danger si on sait pas comment faire face à Succube.

La protection spirituelle.

Elle est très efficace pour lutter contre tous les pièges du Malin.

On doit réciter des versets bibliques, des psaumes de protection contre les forces du mal et des prières d'exorcisme très puissantes.

Le sel exorcisé et l'eau bénite.

Ces deux éléments contribuent à la lutte contre les présences maléfiques, les mauvaises odeurs et les bruits suspects.

Le sel doit être déposé dans les coins des pièces, sur le seuil de la porte d'entrée et sur le bord des fenêtres.

La boule d'énergie protectrice.

L'opérateur utilise de l'encens, des plantes ou des symboles sur un parchemin. Avec une solide expérience, en se concentrant, il développe un puissant magnétisme. Il génère un flux d'énergie positive et crée une boule d'énergie protectrice. Le sortilège perd son pouvoir maléfique.

La pratique de rituels simples.

Une bougie, une amulette, un pentâcle, un cercle magique et une incantation permettent de réaliser un rituel simple. Tous les petits problèmes qui provoquent un léger mal être s'estomperont au fil du temps.

La réalisation de rituels cérémoniels élaborés.

Ces rituels sont un recours efficace contre les ensorcellements, les envoûtements, les malédictions ... Les divinités du bien sont invoquées au travers de formules magiques via un parchemin ou un grimoire. Le grand maître dépose des offrandes au pied de l'autel en respectant les phases de la lune. Le pentagramme, le talisman, le carré magique et d'autres éléments de la même nature sont indispensables.

Comment savoir si on est victime de la sorcellerie afin de la combattre.

L'invocation des divinités appartenant aux forces maléfiques favorise le malheur et la malédiction sur la personne visée. Jeter un sort ou le conjurer est lié à un rituel de magie. Les travaux occultes réalisés par le sorcier ou le marabout se basent la haute magie et sur des rituels cérémoniels. Parmi les principaux sortilèges ou maléfices.

La sorcellerie. Sortilèges et choc en retour.

Sort du mauvais oeil.

Si une personne suscite de la jalousie ou de la haine, elle attire sur elle le mauvais oeil. Elle souffre de malchance, de malheur. Son âme est affectée. Le guérisseur doit avoir des compétences dans le domaine du spirituel, du srunaturelet du mystique.

Sort du nouage.

Parfois, on l'appelle sort de l'aiguillette. La victime perd sa libido. Sa vie sexuelle disparaît. Cela engendre une impuissance sexuelle et la stérilité. Sa vie intime et sociale devient de plus en plus compliquée, voire inexistante.

Sort de la maladie.

Des douleurs de plus en plus fortes apparaissent au niveau des articulations et des membres. La personne ressent une forme de paralysie physique et psychologique. Elle ne se sent plus bonne à rien, devient complètement inactive et déprime.

Sort de l'aliénation.

Des migraines et des troubles de la mémoire se manifestent régulièrement. La vicitme a du mal à se concentrer. Son comportement devient instable. Aux yeux de son entourage, elle perd sa crédibilité, son libre-arbitre et la raison.

Sort de séparation.

Il crée la discorde au sein d'une famille, d'un couple ou d'un groupe d'amis. L'amitié et l'amour laissent la place à des disputes et à de la haine. Les victimes ne se supportent plus et ressentent un profond besoin de se séparer.

Choc en retour.

L'invocation à des démons et à des déesses tels que Belzébuth, Python, Satan, Hécate ... Présente de nombreux risques. Parmi ceux ci, il y a le danger du choc en retour (la puissance du sortilège sera multipliée au moins par trois contre son initiateur). Il ne faut donc pas pratiquer la sorcellerie n'importe comment.


La sorcellerie. Vous avez un probème la concernant ?

Oui, je veux de l'aide

L'occultisme et l'ésotérisme me passionnent depuis plus de 30 ans et je peux vous aider.
Xavier-Alexandre.


La sorcellerie. Son histoire

Au moyen-âge

A cette période, les sorcières pratiquaient le rite du sabbat. Elles se réunissaient pour réaliser des rites magiques Mais le clerger qui voulait défendre le Catholocisme avait recours à l'inquisition. N'inporte qui sur une simple dénonciation pouvait être concidéré comme un sorcier ou comme une sorcière pratiquant des rites obscures, sataniques, ou à conotation macabre. Selon le dogme religieux et le clergé, on proclamait que la personne désignée était vicitme d'un sortilège maléfique. Pour les hérétiques, la sentance était le bûcher.

Aujourd'hui

De nos jours, elle est encore très présente. Son image est associée au mage noire, au spiritisme, à la superstition, à la kabbale, à la divination, à l'exorcisme, au chamanisme, à la prophétie, au satanisme, aux pouvoirs magiques, aux philtres, à la théurgie, à l'alchimiste, à l'inexplicable, à la clairvoyance, à la perte de son libre arbitre...
Comme par le passé elle inquiète, elle stupéfie et elle passionne.


Vous avez un problème concernant la sorcellerie ?

Oui, je veux de l'aide

L'occultisme et l'ésotérisme me passionnent depuis plus de 30 ans et je peux vous aider.
Xavier-Alexandre.


La sorcellerie. La messe noire

Présentation

La sorcière (ou le sorcier) pratique ce rite démoniaque et diabolique des sciences occultes pour invoquer dans une ambiance cérémonialle les esprits néfastes. On y retrouve parfois l'atmosphère de la wicca et du satanisme.

Objectif

Le but de la messe noire est d'attirer le mauvais sort, de faire appel à Lucifer et à l'esprit malfaisant, afin que les victimes deviennent des possédés. Etre sorcier, c'est aussi jeter des sorts, faire un pacte avec le diable, nuire à une personne, faire rompre un couple, invoquer les esprits, honorer les divinités, faire initier les adeptes...

A l'opposé, la magie blanche et de la magie rouge qui ont pour but l'évocation du bien et de l'amour. Elles permettent d'obtenir l'amour, de gagner un procet, d'éloigner définitivement le malheur et les djinns, d'éloigner le mauvais sort, d'exaucer les souhaits, d'obtenir le retour de l'être aimé, d'entreprendre un voyage, d'éliminer les influences malfaisantes, d'obtenir le succès...

Caractéristiques

Dans ce type de rite, la pratique est ancestrale. Il y a, entre autres le sacrifice, les sociétés secrètes, la fonction initiatique, la démonologie, la potion, le bûcher, les mauvais esprits, la transe, les forces surnaturelles, le monde invisible, le vampirisme, les hallucinations, les sacrifiés...


La sorcellerie. Vous avez un souci la concernant ?

Oui, je veux de l'aide

L'occultisme et l'ésotérisme me passionnent depuis plus de 30 ans et je peux vous aider.
Xavier-Alexandre.


En savoir plus sur la sorcellerie


La sorcellerie. Vous avez un problème la concernant ?

Oui, je veux de l'aide

L'occultisme et l'ésotérisme me passionnent depuis plus de 30 ans et je peux vous aider.
Xavier-Alexandre.

La bougie est un support important dans la sorcellerie.